Est-ce possible d’acheter une cigarette électronique en étant mineur ?

Accueil meilleur cigarette électronique Est-ce possible d'acheter une cigarette électronique en étant mineur ?

Les cigarettes électroniques commencent à prendre nettement le dessus sur les cigarettes ordinaires. Au départ étant beaucoup populaire chez les grands fumeurs qui tentaient de lutter contre leur addiction au tabagisme et diminuer les effets secondaires de ce derniers, mais de nos jours, même les jeunes adolescents cherchent à s’y mettre, préférant quelque chose de plus moderne et moins addictif qu’une simple cigarette.

C’est surtout les élèves du lycée qui se la procurent en masse poussant leurs camarades à faire de même, mais comment faire pour acheter une cigarette électronique en étant mineur, et est-ce néfaste pour la santé ?

Un aperçu sur les cigarettes électroniques

Une cigarette électronique est un petit appareil conçu afin de remplacer la cigarette ordinaire et favoriser le vapotage. Elles permettent de chauffer un liquide dit électronique afin de produire une vapeur qui doit être inhalée depuis les poumons, la gorge ou bien la bouche avant de l’expirer dans l’air. La vapeur vient sous forme de nuages que vous pouvez même contrôler pour créer des formes telles que des ronds. Il y a un immense choix dans les modèles et marques de e-cigarettes, toutes les tailles et les puissances sont à porté de main, cela vous permet de trouver exactement celle qu’il vous faut.

En ce qui concerne le liquide électronique, c’est ce qui intéresse le plus les adeptes de ce type d’appareils : il y a une grande variété d’arômes que vous pouvez changer quand le voulez. Il contient divers types de substances chimiques qui ont, jusqu’à ce jour, intrigués les consommateur vis à vis de leurs effets secondaires, surtout la nicotine qui est présente sous différents taux. De plus, il faut savoir que la cigarette électronique permet de ne pas créer de déchets étant donné qu’elle est rechargeable et tout peut être recyclé.

Se mettre au vapotage en étant un mineur

Il n’y a pas de doutes là-dessus, la cigarette électronique est très populaire chez les jeunes adolescents. En Europe et en Amérique, surtout aux États-Unis, les statistiques démontrent que ce sont en réalité les mineurs qui s’achètent le plus de cigarettes électroniques que les adultes. Et avec cette hausse en popularité, et le besoin d’être comme les autres chez les adolescents, il y aura très vite un amas d’achat de ce type d’appareils chez les jeunes.

Vous pensez peut-être qu’il n’est absolument pas facile de se procurer une e-cigarette en étant mineur. Mais détrompez-vous. De nos jours, tous les moyens pour y parvenir sont disponible pour tout le monde, quel que soit l’âge de la personne. Surtout que de nombreuses publicités sont publiées en ligne dans différents sites-internet et au niveau des réseaux sociaux. En parlant des sites dédiés au vapotage, il est vrai qu’il est nécessaire de donner son âge et d’avoir au minimum 18 ans pour pouvoir visualiser les différents catalogues, mais vous avez dû le deviner, la plateforme ne pourra jamais savoir si vous avez mentit sur la date de votre naissance. Vous pouvez donc aisément rechercher les modèles qu’il vous plaise et les commander ou bien contacter une personne qui en vend.

Les dangers du vapotage chez les mineurs

En vous renseignant sur les substances chimiques présentent au niveau du liquide électronique, vous allez constater que c’est principalement la nicotine qui figure parmi les composants. Les informations qui intéressent les consommateurs sont relatifs à la puissance du liquide c’est à dire aux taux de présence de la nicotine. Et c’est cette dernière qui représente le principal danger sur la santé d’un mineur. En effet, le vapotage peut créer deux types de dépendance :

  • Une dépendance à la nicotine.
  • Et une dépendance à la marijuana.

Ces deux produits chimiques sont les plus utilisés par les fabricants des liquides électroniques, et provoquent inévitablement une addiction, surtout s’ils sont présents en petites quantités, ce qui engendrera une dépendance difficilement surmontable. Il est par conséquent très déconseillé de commencer à un si jeune âge le vapotage vu que l’addiction sera encore plus intense. Et il ne faut pas oublier que tous les effets secondaires et les potentielles maladies ne sont pas encore suffisamment étudiées, il serait donc plus sage d’attendre avant de retrouver la bonne formule.

Risques de dépendance à la nicotine chez les adolescents

Un adolescent est encore en pleine croissance, certaines études démontrent que notre corps n’atteint l’âge adulte pas avant les 25 ans en moyenne. Si vous êtes encore mineur, il faut par conséquent faire très attention à ce que vous consommez et éviter de vous créer des addictions à des produits chimiques inutiles. Le vapotage revient à consommer de la nicotine qui est, sans aucun doute, une substance chimique addictive. Elle a des conséquences négatives sur la santé des adolescents et même des adultes. En plus de provoquer une dépendance croissance au fil du temps, elle risque de créer des problèmes cardiovasculaires très dangereux, notamment les crises cardiaques.

En étant un adolescent, il vous sera très difficile de lutter contre votre addiction à la nicotine au futur, de plus, ce produit chimique peut :

  • Affecter le bon fonctionnement des récepteurs cérébraux causant des problèmes au niveau des muscles et de la mémoire.
  • Créer une addiction peut en engendrer une autre : de nombreux adolescents ne sont pas assez satisfait des taux de nicotines qu’ils consomment et se retrouvent finalement à fumer des cigarettes ordinaires qui ont de graves conséquences sur la santé sur le long terme.
  • Causer des maladies liées au cœur et surtout aux poumons étant donné que l’inhalation peut atteindre ces derniers, ce qui provoquera des problèmes respiratoires et des troubles pulmonaires.

C’est toujours fabuleux de pouvoir enfin faire des activités similaires à celles des adultes mais en mieux. L’achat des cigarettes électronique est très populaire chez les mineurs, et il est assez facile de le faire. Cependant, le cerveau d’un adolescent est toujours en croissance, le vapotage qui provoque des modifications chimiques va inévitablement avoir des effets secondes néfastes pour la santé mentale et physique du mineur. Nous vous conseillons donc d’en discuter avec vos parents ou d’attendre quelques années en plus.