Tout savoir sur la cigarette électronique !

Accueil meilleur cigarette électronique Tout savoir sur la cigarette électronique !

Vous êtes fumeur ou vous voulez arrêter de fumer une bonne fois pour toute ! Avec la vape, vous avez découvert un univers unique, et un monde où les cigarettes électroniques ne sont pas seulement un simple outil de sevrage, elles sont également un moyen distinctif pour que les fumeurs puissent établir leurs indépendances par rapport l’industrie du tabac. Ce monde avec de nombreux audiophiles regorgent d’expériences uniques qui vous attendent, des équipements toujours plus performants pouvant satisfaire votre curiosité, avec des produits qui peuvent changer complètement votre vie. Cependant, vous devez garder à l’esprit que le sevrage nécessite le maintien de 4 facteurs importants à savoir : l’administration de la nicotine, le geste de prise de la cigarette, la fumée dégagée et la constriction de la gorge. Alors, est-ce que la e-cigarette est nocive pour notre organisme ? Vous saurez tout dans cet article !

La cigarette électronique, bonne ou mauvaise idée ?

Cela dépend en réalité de ce qu’on veut faire avec la cigarette électronique, et à cet effet, deux situations assez typiques se présentent, la première est que si on est un fumeur de cigarette et qu’on envisage d’arrêter de fumer, à ce moment là, la cigarette électronique est clairement un outil intéressant qu’il va falloir considérer pour arrêt le tabac. Et du coup, elle va venir se substituer à la cigarette classique, mais ce qu’il ne faut pas oublier, c’est de mettre la nicotine au début et de l’enlever graduellement, puis bien sûr, penser à se sevrer et arrêter même la cigarette électronique progressivement, puis définitivement pour n’en garder même pas une dépendance gestuelle.

À l’opposé, ça serait une très mauvaise idée si on est un non fumeur de cigarette et qu’on envisage de commencer à vapoter, car on ne connait pas réellement le degré de toxicité à long terme de la cigarette électronique, on sait seulement qu’il y a des irritants, des cancérigènes dedans et on pense que dans plusieurs années ou plusieurs décennies, cela peut avoir des effets négatifs sur la santé. Le vapotage est donc une mauvaise idée, d’autant plus qu’on sait que les utilisateurs de la cigarette électronique risquent de devenir des consommateurs de tabac.

Que faut-il faire pour arrêter de fumer ?

Vous devez être clair dès le départ, car ce n’est jamais aussi sain que de rien prendre. La première des choses c’est la volonté d’arrêter de fumer, puis, il faut se substituer en nicotine non fumée qui compense la nicotine fumée, ce qui vous rendra incapable de fumer une cigarette jusqu’au bout, puis vous arrêterez d’en prendre sans souffrir et sans vous en rendre compte. Quant au choix entre le patch, les substitues nicotiniques ou la e-cigarette, cela dépend de ce que la personne préfère, car il n’y a aucune règle absolue. Cela dit, la cigarette n’est pas remboursée car ce n’est pas un médicament.

Comprendre le mécanisme de la cigarette électronique

La cigarette électronique est composée à la base d’une batterie rechargeable. Ensuite, il y a un réservoir dans lequel on glisse la recharge liquide, et une partie au milieu qui correspond à l’atomiseur, ainsi qu’une résistance à l’intérieur qui chauffe et dévaporise au moment de l’inspiration. Puis, vous avez un capteur en bas qui détecte les aspirations ainsi qu’un microprocesseur pour réguler la chaleur. Le liquide est composé de tropique de glycol et de glycérol végétal et des solvants qui permettent de générer de la vapeur, de l’arôme et éventuellement de la nicotine à différentes concentrations.

Il faut comprendre que quand on prend une cigarette, il y a des piques très élevés et aigus de nicotine qui vous font prendre toute la nicotine en trois à cinq minutes, d’autant plus qu’il y a des nouveaux tabacs chauffés, qui donnent des piques de tabac très courts. Cela rend addictif contrairement à la cigarette électronique ou le patch qui ont un dosage minime et un apport croissant dans la journée, ce qui désintoxique le corps de la nicotine. La seule différence est que contrairement aux patchs, la nicotine n’est délivrée que lorsque vous évaporez.

Est-ce que la cigarette électronique est une porte d’entrée au tabagisme ?

D’après les statistiques européennes, plusieurs fumeurs n’utilisent pas de cigarettes électroniques, mais en faisant le tour des lycées et des collèges, on constate que plus de 60% des élèves en prennent sans nicotine, ce qui est encourageant car ce seront ces mêmes personnes qui éviteront par la suite de prendre du cannabis et la cigarette classique.

Par ailleurs, une nouvelle étude menée aux États-Unis et publiée dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) a démontré que les non-fumeurs qui utilisent des e-cigarettes sont plus susceptibles de fumer les cigarettes classiques que ceux qui n’ont jamais fumé. À ce stade, il est encore controversé de savoir si les cigarettes électroniques constituent la véritable «porte d’entrée» du tabac au sein de ce groupe de personnes, ou si ces deux modes de consommation impliquent effectivement le même groupe défavorisé, même en l’absence de tabac. En effet, les faits montrent que les adolescents qui utilisent des cigarettes électroniques sont également plus susceptibles d’essayer d’autres substances psychoactives.

Est-ce que la cigarette électronique est nocive ?

D’après une étude anglaise, la e-cigarette est 95% moins dangereuse que la cigarette classique. Autrement dit, si la cigarette classique est dangereuse à 100%, la cigarette électronique l’est à 5% seulement. Toutefois, cela n’empêche pas les vapoteurs de s’intéresser et de vouloir essayer la cigarette classique dont le taux de nicotine est bien plus important. C’est pourquoi la loi a d’ailleurs interdit l’utilisation des e-cigarettes dans certains lieux publiques, car cela est inadmissible pour les associations qui jugent que cette pratique mènera inévitablement les vapoteurs à l’emprise du tabac, qui cause plus de 73 000 morts par an en France.

Même si des bruits courent que la cigarette électronique est dangereuse, les médecins sont intransigeants sur la question en disant que ce dispositif de vapotage n’est pas nocif, car en pratique, tous les poisons issus de la combustion du tabac ont été éliminés, ce qui permet de se prémunir :

  • Du monoxyde de carbone qui provoque des infarctus ;
  • Du goudron qui engendre des cancers ;
  • Des particules fines qui entrainent des bronchites chroniques, etc.

Et pour tout le reste des substances, ce ne sont que des quantités infimes de substitues nicotiniques, qui sont donc inoffensives et pas dangereuses pour notre santé.